https://lod.unige.ch/rest/turrettini/letter/ug55193

Create New Child Resource


Update Properties


Versioning

Autoversioning is enabled. Versions are created with each update to a resource.

View Versions


Delete Resource


Created at
2021-02-05T07:26:26.281Z by bypassAdmin
Last Modified at
2021-05-05T22:34:54.987Z by bypassAdmin
Children 0

Properties

fedora: created
2021-02-05T07:26:26.281Z
fedora: createdBy
bypassAdmin
fedora: lastModified
2021-05-05T22:34:54.987Z
fedora: lastModifiedBy
bypassAdmin
rdf: type
http://fedora.info/definitions/v4/repository#Container
http://fedora.info/definitions/v4/repository#Resource
http://lod.unige.ch/ontologies/turrettini#Letter
http://pcdm.org/models#Object
http://www.w3.org/ns/ldp#BasicContainer
http://www.w3.org/ns/ldp#Container
http://www.w3.org/ns/ldp#RDFSource
http://www.w3.org/ns/ldp#Resource
turrettini: abstract
De Longuerue a reçu la dernière lettre de JA par [Georges] Polier [de Bottens] à qui il a donné un billet de recommandation pour Picques; quant à [Richard] Simon, c'est différent parce que, bien qu'il soit à Paris, il se cache dans un endroit secret pour travailler à on ne sait quel ouvrage [<I>Nouveau Testament</I>, 1702]. La lettre de JA l'a réjoui parce qu'il croyait être brouillé avec lui, ne recevant plus de ses nouvelles et ne trouvant par ailleurs rien qui chargeât sa conscience là-dessus. Il ne pouvait du reste pas croire que son correspondant ne dispose pas d'un quart d'heure pour lui écrire, d'autant plus qu'il savait qu'il écrivait à d'autres personnes à Paris et à Nicaise à Dijon. Il est content maintenant d'apprendre que JA s'applique à l'histoire ecclésiastique; c'est un domaine très vaste et il faut tout savoir pour y être habile. Il faut notamment connaître l'histoire profane sans quoi on fait des fautes grossières et insupportables. Il est donc surpris d'apprendre qu'en même temps JA prêche en français et en italien. On l'a sûrement mal conseillé. Il l'incite donc à se contenter de sa profession d'historien sans vouloir être aussi orateur; cela est incompatible. Il doit aussi se plaindre de JA sur un autre point: son correspondant sait qu'il s'est toujours intéressé à l'histoire mais il ne lui a pas écrit là-dessus depuis longtemps. Si sa qualité d'abbé et le séminaire où il loge peuvent déranger les réformés genevois, JA n'avait qu'à adresser la lettre à Mr de L. au Faubourg St-Jacques. [Antoine I] Pagi, âgé maintenant de 79 ans, travaille à terminer ses deux volumes [<I>Critica historico-chronologica</I>] et il s'est arrêté au XII<SUP>e</SUP> tome [des <I>Annales</I>] de Baronius; on pourrait en commencer l'impression l'année prochaine après Pâques. Depuis quelques années les temps ont été fâcheux pour les auteurs comme pour les libraires mais heureusement les choses devraient changer. Pour ce qui concerne la littérature, les nouvelles sont plutôt stériles. Il n'y a sous presse de considérable que l'édition de Saint Athanase en trois volumes in-folio chez Anisson au Louvre; ce sont les bénédictins qui la font. Elle devrait paraître au début de l'année prochaine. JA peut aisément s'imaginer que de Longuerue n'est pas homme à prêter la moindre attention au glossaire universel de Thomassin, pas plus qu'au livre scandaleux du jésuite Hardouin [<I>Chronologia Veteris Testamenti</I>] qui veut refondre toutes les sciences et prétend qu'hormis la Vulgate, Hérodote et Pline, tous les livres grecs et latins ont été fabriqués en France il y a 500 ans. Ce monstre va paraître et on le tolère parce qu'on ne s'intéresse ici désormais qu'aux affaires d'État et de guerre. Le grand Le Clerc avec son <I>Ars critica</I> n'est qu'un enfant comparé à ce chevalier errant, ce Don Quichotte de la littérature. Les quatre évangiles du père Bouhours ont paru à la fin de l'année passée [<I>Nouveau Testament</I>, 1697] ; Simon a fait la critique des huit premiers chapitres dans une lettre qui a paru peu après. Les jésuites y ont répondu par deux libelles diffamatoires que Simon a réduits en poussière par deux autres lettres [<I>Difficultés</I>]. Il a remporté une pleine victoire mais ces pièces sont très rares maintenant; est-il possible que JA n'ait pas vu cela? On dirait qu'il est aux Indes. On ne sait pas quand paraîtra la seconde partie du Nouveau Testament des jésuites [Paris, 1703]. Le dictionnaire oriental d'Herbelot fait peu d'honneur à l'auteur; ce livre est tellement décrié à Paris qu'on l'offre à 100 sous et on ne le vend pas. On n'y trouve ni critique ni jugement. Pour ce qui concerne les livres de JA, il vaut mieux qu'il les garde à Genève; il y a peu de débit ici pour les livres de controverse qu'on vend à 100 sous le volume in-folio; avec les frais de port, très chers à Genève, JA ne gagnerait rien; il ne faut envoyer que des livres très"rares et très chers pour que l'affaire soit avantageuse. La petite bible de Robert Estienne [Genève, 1553], bien conditionnée, peut valoir 24/25 francs. Longuerue conseille donc à JA de troquer sur place ses livres doubles. Pour les livres que JA demande, ce sont des livres d'or qu'on ne troque pas et dont le prix augmente chaque jour. Il faut les acheter peu à peu, à mesure que JA aura de l'argent de reste. Longuerue sait par ses amis d'Italie que la littérature ne marche pas très fort dans ce pays et qu'on ne sait plus ce que c'est qu'imprimer sinon aux frais d'auteur. Le dernier mécène, le cardinal Barbarigo, est mort et son Alcoran en est resté là. En Allemagne, on ne fait que réimprimer, et mal, des livres français; en Hollande, on ne fait que niaiser et on publie des livres si impertinents et si fades que tous les gens de goût les vomissent. Le recueil des antiquités romaines [Graevius, <I>Thesaurus</I>, 1694-1699] ne sera pas sans utilité. Ils réimpriment le Julius Pollux [<I>Onomasticum</I>, 1706 (?)] qu'on ne trouvait plus mais ces gens-là font autant de fautes que de lignes. En Angleterre, tout fait pitié et la littérature est en mauvais état. Tout cela pourrait changer si ce fléau qu'est la guerre cessait. Longuerue a su par Pagi que son ami intime Mazaugues avait envoyé à Genève les lettres de Peiresc; il ne sait pas si on y a joint celles qui sont dans le recueil de Camden [<I>Epistolæ</I>]. Simon n'a imprimé aucun ouvrage depuis ses <I>Nouvelles observations sur les versions du Nouveau Testament </I>imprimées à Paris chez Boudot en 1695; de Longuerue ne sait pas si son correspondant a ce volume; c'est un supplément des trois tomes imprimés en Hollande sur le Nouveau Testament. La santé de JA ne s'améliorera jamais s'il continue à travailler autant; il faut qu'il se contente d'un seul métier et renonce à la prédication, au vu aussi de sa complexion délicate. Là où il est, on est plein de prédicateurs et on se passera bien de lui. À Paris, on en est inondé mais le nombre des gens de lettres est très petit. Quant à lui, il jouit d'une santé passablement bonne et continue de s'appliquer aux sciences solides, ne prêtant aucune attention ni aux différends ni aux livres de Fénelon ni au fanatisme de [Jacques-Bénigne I] Bossuet; il n'a que faire du quiétisme et du pur amour qui occupent ici tout le monde.
turrettini: allegedQuoteBook
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug50236
turrettini: classificationDate
1697-08-30T00:00:00.000Z
turrettini: concrete5EntryID
https://humanities.unige.ch/turrettini/dashboard/express/entries/view_entry/118065
turrettini: conservationLoc
Genève
turrettini: conservationLocation
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/location/ug53853
turrettini: containsBinaryFile
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/file/ug69122
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/file/ug69123
turrettini: cote
1/Gd.L.28
turrettini: description
Longuerue (Du Four de)-Louis -> Turrettini-Jean-Alphonse 4061 n.1088
turrettini: editions
Budé, Lettres, II, p.236-242. Omissions.
turrettini: effectiveDate
30.08.1697
turrettini: fedoraResourceURI
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/letter/ug55193
turrettini: fromTo
de
turrettini: fromToName
Longuerue Louis Dufour de (1651-1733)
turrettini: hasInstitution
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/institution/ug54059
turrettini: hasKeyword
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug40029
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug40078
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug40156
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug40458
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug40755
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug40954
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug40964
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug40975
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug41045
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug41379
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug41505
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug41721
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/theme/ug41768
turrettini: hasRecipient
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug49198
turrettini: hasSender
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug46409
turrettini: iDUniv
S489919
turrettini: id
Longuer-Turrett-4061-1088
turrettini: incipit
J'ay reçeu... vótre lettre du 13
turrettini: inventoryNumber
1088
turrettini: letterLanguage
F
turrettini: letterYear
1697
turrettini: publicationCode
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/publication/ug54084
turrettini: quoteBook
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug50150
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug50614
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug51155
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug51156
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug51157
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug51158
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug51159
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug51418
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug51719
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug51787
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug52023
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug52709
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug52769
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug52798
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug53067
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug53105
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug53370
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug53569
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug53643
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/book/ug53644
turrettini: quotePerson
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug42090
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug42198
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug42288
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug42342
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug42780
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug42793
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug42800
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug43207
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug44521
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug44667
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug45297
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug45364
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug45380
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug46145
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug46789
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug47163
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug47385
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug47462
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug47648
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug47737
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug47764
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug47776
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug48703
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/person/ug48974
turrettini: recipientLoc
Genève
turrettini: recipientLocation
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/location/ug53853
turrettini: scanCount
2
turrettini: sendingLoc
Paris
turrettini: sendingLocation
https://lod.unige.ch/rest/turrettini/location/ug53950

Other Resources